Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Elsewhere in Europe, around the world > USA : de graves pollutions

USA : de graves pollutions

lundi 24 octobre 2016

POLLUTIONS RÉPÉTÉES AUX USA

Un pipeline appartenant à la même entreprise qui détient le Dakota Access a répandu 55,000 gallons de pétrole dans une rivière, mettant en danger l’eau potable de six millions de personnes.

Le pipeline géré par Sunoco logistics s’est rompu jeudi soir après de fortes averses en Pennsylvanie. 55,000 gallons de pétrole se sont déversés dans le Wallis Run, qui s’écoule dans la rivière Susquehanna.

La rivière Susquehanna avait précédemment été déclarée la troisième rivière la plus en danger aux USA par l’ONG American Rivers.
Elle est menacée en raison du développement de l’industrie gazière, particulièrement la pratique de la fracturation hydraulique ou "fracking".

La fracturation a causé des problèmes majeurs aux USA en raison du prétendu “Cheney’s loophole”, le texte qui exempte des entreprises de forage de la grande majorité de règlements environnementaux américains.

Beaucoup d’autres rivières et fleuves aux USA sont mises en danger par la fracturation. American Rivers dit que la fracturation "pose un des risques les plus grands depuis des décennies pour les rivières nationales. Nous prenons un risque majeur sur l’eau potable pour des millions d’Américains."

- Lire l’article en anglais


Fracturation hydraulique, les compagnies pétrolières rejettent leurs eaux usées directement dans les océans avec l’approbation de l’autorité environnementale

Dans le Golfe du Mexique, les compagnies pétrolières et gazières déversent des quantités illimitées d’eaux usées et de produits chimiques directement dans l’océan avec l’approbation de l’EPA, l’autorité environnementale fédérale des États-Unis.
* 284 milliards de litres de fluide de fracturation hydraulique rejetés en mer
* 1.500 opérations de fracking dans l’océan exemptées de contrôle
* La fracturation hydraulique exemptée de l’application de la Loi sur l’assainissement de l’eau
* Malgré le désastre environnemental… on continue

- Lire l’article en anglais sur True Activist
- Lire l’article en français sur Stop Gaz de Schiste Rhône-Alpes

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes