Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

Accueil > Elsewhere in Europe, around the world > Gaz de schiste : Bruxelles décide de poursuivre la Pologne

Gaz de schiste : Bruxelles décide de poursuivre la Pologne

vendredi 29 avril 2016

GAZ DE SCHISTE :
BRUXELLES DÉCIDE DE POURSUIVRE LA POLOGNE

La nouvelle pourrait bien constituer un coup de grâce aux perspectives d’extraction du gaz de schiste en Pologne, déjà bien mal en point. La Commission européenne a décidé, jeudi 28 avril, de renvoyer la Pologne devant la Cour de justice de l’Union européenne pour des manquements présumés de sa législation en matière d’études d’impact environnemental concernant la fracturation hydraulique – méthode controversée d’extraction du gaz non conventionnel.

« En vertu de la loi polonaise, il est possible de forer jusqu’à une profondeur de 5 000 mètres, sans évaluer préalablement l’impact potentiel sur l’environnement, indique l’exécutif communautaire dans un communiqué. Le seuil introduit ne prend pas en compte tous les critères et les normes établies par la directive sur l’évaluation d’impact environnemental. »

La Commission rappelle que selon la législation européenne, les forages profonds doivent être évalués pour les déchets qu’ils produisent, pour leurs effets sur l’eau et le sol et leur impact sur les ressources naturelles.

« C’est un grand succès de la mobilisation antifracturation hydraulique, s’est réjoui Antoine Simon, de l’ONG Les Amis de la Terre Europe. Nous devons maintenant attendre la décision de la Cour, mais compte tenu de l’évidence de l’infraction, nous sommes sans doute proches de voir la plus haute instance européenne émettre un précédent juridique contraignant sur la fracturation hydraulique. »

- Hémorragie des investissements dans le secteur
Longtemps annoncée comme un nouvel eldorado européen du secteur du schiste, la Pologne voit désormais toute perspective d’exploitation commerciale à grande échelle se réduire comme peau de chagrin.
En 2010, avec l’appui de campagnes de communication massives, le pays a traversé une véritable fièvre du schiste qui promettait de faire de la Pologne une « nouvelle Norvège ». En 2011, l’agence américaine d’information sur l’énergie avait attribué à la Pologne 5 300 milliards de m3 de réserves. Mais ce chiffre a été brutalement divisé par cinq un an plus tard par l’Institut polonais de géologie.

- Le gaz de schiste polonais s’est avéré bien moins rentable que celui extrait aux Etats-Unis, surtout depuis la chute du prix du baril de pétrole.
Depuis 2012, le nombre de concessions est ainsi passé de 113 à 32, et les grandes multinationales ont toutes progressivement retiré leurs investissements. L’exode des géants de l’énergie a commencé mi-2012, quand ExxonMobil a annoncé l’arrêt de ses forages de prospection. Marathon Oil, Chevron, ENI, Talisman Energy, Canadian International Oil et le français Total lui ont emboîté le pas. Enfin, en juin 2015, ConocoPhillips a annoncé le retrait de ses trois concessions, pourtant considérées comme les plus prometteuses du pays.

Lire l’article Jakub Iwaniuk sur Le Monde.fr

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes