Accueil du site > Les collectifs français et européens > Tour d’horizon d’une mobilisation citoyenne internationale

Tour d’horizon d’une mobilisation citoyenne internationale

dimanche 23 septembre 2012

Gaz et pétrole de schiste : tour d’horizon d’une mobilisation citoyenne internationale.

Ce samedi 22 septembre est la première journée internationale d’actions coordonnées contre la fracturation hydraulique, les gaz et pétrole de schiste. Pas moins de 150 actions vont avoir lieu sur cinq continents et dans près de vingt pays.
En mai 2011, un premier article publié par Alter-Echos montrait que la contestation prenait de l’ampleur dans plusieurs pays. Toutes ces luttes ont contribué à ce que la fracturation hydraulique soit aujourd’hui interdite, ou fasse l’objet de moratoires ou restrictions, dans plusieurs centaines de lieux sur la planète. Tour d’horizon.

La France est souvent présentée comme le seul ou l’un des rares pays ayant interdit ou restreint l’usage de la fracturation hydraulique. Au risque, est-il affirmé, de faire de la France le seul pays à passer à côté de cette formidable opportunité que représenterait l’exploitation des gaz et pétrole de schiste. C’est pourtant faux.
Suite à des mobilisations ou interpellations citoyennes, la fracturation hydraulique est aujourd’hui interdite, ou fait l’objet de moratoires ou restrictions, dans plusieurs centaines de lieux sur la planète.

A commencer par la Bulgarie qui a interdit la fracturation hydraulique.
Le miracle énergétique n’a pas eu lieu en Roumanie …
… ni en République Tchèque
Désillusions en Pologne
Arrêt de l’exploration en Suède et en Autriche
L’Allemagne craint la contamination des nappes phréatiques
Danemark, Pays-Bas, Espagne, Irlande, Suisse : garanties sans fracking ?
Les secousses sismiques suspendent les projets d’extraction du Royaume-Uni
Revers en Afrique du Sud et en Argentine
La contestation grandit en Nouvelle-Zélande et en Australie
Le Québec, vers un moratoire ad vitam aeternam ?
Les langues se délient aux Etats-Unis
« Il existe un mouvement citoyen mondial contre la fracturation hydraulique »

Lisez l’article complet de Maxime Combe sur : Alter-Echos.org

 

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | graphisme=heureux les cailloux