Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Les collectifs français et européens > Gaz de schiste : En Pennsylvanie, des nappes phréatiques polluées

Gaz de schiste : En Pennsylvanie, des nappes phréatiques polluées

lundi 24 juin 2013

En Pennsylvanie, des nappes phréatiques polluées par le gaz de schiste

Par Stéphane Foucart sur Le Monde.fr

Publiée dimanche 23 juin dans la revue de l’Académie des sciences américaine, l’étude conduite par le biologiste Robert Jackson, professeur à la Duke University à Durham (Etats-Unis), devrait relancer l’affrontement entre les tenants et les adversaires de l’exploitation du gaz de schiste. Et fournir de nouveaux arguments à ces derniers.

De fait, les travaux du chercheur américain mettent en évidence, dans le nord-est de la Pennsylvanie, de fortes teneurs en méthane (CH4) des eaux souterraines prélevées autour des puits de gaz non conventionnel. Cette pollution n’est pas circonscrite aux abords immédiats des gisements : elle concerne les zones situées jusqu’à un kilomètre autour des points de forage.

Les scientifiques ont analysé l’eau issue de 141 points de prélèvement dans les nappes phréatiques de cette partie des Appalaches. Environ 80 % des échantillons étudiés montrent des teneurs mesurables de méthane – l’hydrocarbure qui forme l’essentiel du gaz extrait. Loin des puits, les niveaux enregistrés sont généralement faibles. En revanche, à moins d’un kilomètre de la production, les niveaux de contamination sont six fois plus élevés, en moyenne.

TENEUR IMPORTANTE EN MÉTHANE
RISQUE DE FISSURES DANS LE SOUS-SOL

Lire la suite de l’article de Stéphane Foucart sur Le Monde.fr

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes