Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Pays Bas : le moratoire sur les gaz de schiste est prolongé, l’objectif (...)

Pays Bas : le moratoire sur les gaz de schiste est prolongé, l’objectif maintenant son interdiction !

lundi 13 octobre 2014

PAYS BAS : LE MORATOIRE SUR LES GAZ DE SCHISTE EST PROLONGÉ, L’OBJECTIF MAINTENANT SON INTERDICTION !

La semaine dernière, le moratoire sur la fracturation aux Pays-Bas qui arrivait à échéance fin de cette année a été prolongé d’ un an jusqu’en 2016.

Le ministre Kamp a pris cette décision suite aux nombreuses réponses critiques exprimées lors de la consultation publique sur une étude annoncée (Structuurvisie Schaliegas) depuis septembre 2013 visant à déterminer les emplacements et les sites les plus appropriés pour la fracturation hydraulique. Cette étude, elle même, a été également prolongée d’un an.

Près de 3000 personnes, ainsi que différentes organisations et 336 municipalités ont participé à cette consultation publique en soumettant plus de 5000 pages de remarques et de questions au ministère.

La plupart des contributions qui a été déposée exprime clairement que les néerlandais ne veulent pas de forages de gaz de schiste.

Une autre série de consultation aura lieu au début de 2015 . L objectif est de faire en sorte que davantage de personnes y participent en rédigeant des commentaires afin que le processus soit encore retardé.

Ceux qui sont opposés aux gaz de schiste souhaitent transformer le moratoire en une interdiction (car moratoire ne signifie pas interdiction) et que celle-ci soit inscrite dans la Loi sur les mines qui est actuellement en cours de modification aux Pays-Bas.

Des élections pour élire un nouveau parlement sont prévues en septembre 2016 et aucun parti politique ne veut prendre la responsabilité d’autoriser la fracturation hydraulique aux Pays-Bas, quelques mois avant les élections. Un récent sondage d’opinion a montré que seulement 6% de la population néerlandaise est en faveur de la fracturation hydraulique.

Actuellement, il y a 221 municipalités et neuf régions qui se sont déclarées « libres de fracturation -fracking free » et ce nombre ne cesse de croître. Au cours de ce moratoire, aucune nouveau permis n’a été délivré. Le permis de l’entreprise de forage britannique Cuadrilla dans la province du Brabant qui expire le 25 Novembre de cette année ne sera vraisemblablement pas prolongé. Ceci s’applique également à un permis de forage dans le Nord-Est du pays qui expire en Juin 2015.

En néerlandais, il existe un dicton : « retard entraînera annulation -van uitstel komt afstel ». Et c’est l’objectif !

Source : Milieudefensie ( = les Amis de la Terre Pays Bas)
Lire l’article sur https://milieudefensie.nl

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes