Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > PERH : l’exploration du Luberon relancée ?

PERH : l’exploration du Luberon relancée ?

vendredi 3 octobre 2014

Permis d’Exploration et de Recherche d’Hydrocarbures :
L’EXPLORATION DU LUBERON RELANCÉE ?

C’est un document découvert sur le site du ministère de l’Ecologie. Un projet d’arrêté, pas encore signé, mais à la fin duquel les noms de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, sont déjà apposés.

Un document qui mentionne les avis favorables des préfets de Vaucluse, des Alpes-de-Haute-Provence et des Bouches-du-Rhône, et dit attendre celui du conseil général de l’économie de l’industrie, de l’énergie et des technologies.

Un document qui, en trois pages, explique qu’il sera accordé un permis exclusif de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux, dit “permis de Calavon”.

« Aucun maire ou élu local n’a été alerté »

Ce permis anciennement nommé “de Gargas” concerne un territoire de 470 km2 s’étendant sur tout le sud du Vaucluse, de L’isle-sur-la-Sorgue à Ansouis. « Soit quasiment toute la superficie du Parc naturel régional du Luberon », souligne Irène Bourré.
L’avocate avignonnaise ainsi que le conseiller général Olivier Florens, qui nous ont alertés hier, ont découvert la relance de ce projet remontant à 2010. « Le président Hollande avait pourtant dit en juillet 2013 qu’il n’y aurait pas d’exploration du gaz de schiste », déplore Olivier Florens.

Lire l’article dans son intégralité sur Vaucluse Matin.com

UN APPEL À MOBILISATION EST LANCÉ
JEUDI 9 OCTOBRE 2014 À 18H30
À LA GARE DE COUSTELLET (84).

- Télécharger l’argumentaire des collectifs 84 (pdf 67 ko)
- Télécharger l’argumentaire "sur la forme" de FNE (pdf 555 ko)
- Télécharger l’argumentaire "sur le fond" de FNE (pdf 631 ko)
- Télécharger l’affichette du rassemblement (pdf 80 ko)
- Télécharger le tract du rassemblement (pdf 85 ko)


INFORMATION ET PARTICIPATION DU PUBLIC

Dans le cadre de l’attribution de ce permis et conformément à la loi une consultation publique sur l’attribution de permis de recherche de gisements dans le Lubéron vient d’être lancée.

Si les permis sont attribués, des recherches démarreront dans un des parc naturel régional, mettant à mal ses habitants, sa faune, sa flore, ses sols et son eau pour un nombre d’années indéfinissables et des conséquences non encore connues dans leur entier.

Vous pouvez participer à la consultation publique jusqu’au 11 octobre et poster un commentaire. Le tout ne vous prendre que quelques minutes, et même si on ne peut pas être surs qu’ils seront pris en compte dans la décision finale, nous nous devons d’essayer.

Information et participation du public sur la demande de permis exclusif de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux dit de « Calavon ».
Du 19/09/2014 au 11/10/2014
sur www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr

Durant la phase de participation du public, vous pouvez consulter sur cette même page :
- la lettre de la demande initiale incluant la carte de la zone demandée
- le projet d’arrêté et la carte de localisation relative au projet d’arrêté
- la notice d’impact

Vous pouvez aussi trouver sur le site du ministère la première demande de janvier 2010 ainsi que son complément de septembre 2011


LE PARC DU LUBERON REJETTE UN PROJET DE PROSPECTION D’HYDROCARBURES

Le parc régional du Luberon, qui regroupe 77 communes dans ce massif montagneux du sud du Vaucluse, a adopté une motion rejetant tout projet de prospection d’hydrocarbures, notamment le gaz de schistes, a-t-on appris mercredi 1er octobre auprès de ses responsables.
(...)

« Personne n’était au courant, nous l’avons découverte lundi 19 au matin », a indiqué M. Marty regrettant que « tout l’aspect technique et géologique soient occultés » de la consultation.

Vendredi, des élus écologistes ont également fait part de leur inquiétude après avoir « découvert » cette consultation.

Dans un communiqué commun, les députés européens Michele Rivasi et José Bové ont dénoncé une « fuite en avant à la recherche d’énergies fossiles ».

Les opposants à ce projet se disent également « convaincus » que, si le permis était accordé, en l’occurrence à la société Tethys Oil France qui en a fait la demande, celle-ci aurait recours à la fracturation hydraulique, interdite en France, bien qu’elle se soit engagée selon le ministère à ne pas y recourir.

Les instances du parc régional ont pour leur part appelé les élus des 77 communes à une manifestation à Gargas (Vaucluse), le 11 octobre, date de la fin de la consultation.

www.la gazette des communes.com

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes