Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Espagne : une installation sous-marine provoquerait des séismes

Espagne : une installation sous-marine provoquerait des séismes

jeudi 3 octobre 2013

ESPAGNE : UNE INSTALLATION SOUS-MARINE PROVOQUERAIT DES SÉISMES

Des tremblements de terre affectant la côte nord-est de l’Espagne sont vraisemblablement dus à une installation sous-marine de stockage de gaz, a admis le gouvernement espagnol, jeudi.

Alors que deux nouvelles secousses de magnitude 4,1 ont touché la région espagnole du delta de l’Ebre, mercredi soir, le gouvernement espagnol a reconnu jeudi qu’une installation sous-marine de stockage de gaz, au large des côtes, semblait être à l’origine d’une forte activité sismique.

"Il semble y avoir une relation directe entre l’injection de gaz dans cette réserve souterraine située à 22 kilomètres des côtes, et les microséismes survenus au cours des 15 derniers jours", a déclaré le ministre de l’Industrie, José Manuel Soria, sur la radio privée Cope.

Entre mercredi soir et jeudi matin, la côte nord-est de l’Espagne a été de nouveau secouée par une vingtaine de petits séismes, dont deux de magnitude 4,1, selon l’Institut géographique national. Depuis début septembre, plus de 300 secousses ont été enregistrées dans cette région du littoral méditerranéen. La plus forte a atteint mardi une magnitude de 4,2.

La société espagnole Escal UGS, qui exploite le site baptisé Projet Castor, a cessé les injections de gaz dans le réservoir dès le 16 septembre, avant que le gouvernement ne décide de paralyser toute activité. "Quand s’est produit un séisme de 3,6 il y a une semaine, le ministère a donné l’ordre d’arrêter toute nouvelle activité jusqu’à ce que l’on sache exactement ce qui se passait", a ajouté le ministre, rappelant que des experts en géologie avaient été envoyés sur le site pour l’inspecter.

Le projet Castor a transformé un ancien puits pétrolier à plus de 1.700 mètres sous le niveau de la mer pour y constituer une réserve de gaz naturel qui peut emmagasiner l’équivalent des besoins pour trois mois de la région de Valence, peuplée de plus de cinq millions d’habitants.

Le puits, dans lequel ont déjà été injectés cent millions de mètres cube de gaz, sur une capacité de 1.300 millions, est relié à une plateforme maritime, puis, via un gazoduc, au réseau de distribution espagnol. Les premières injections de gaz ont été effectuées au mois de juin.

"Il existe des indices rationnels permettant de penser que les séismes ont un lien avec les injections de gaz du projet Castor", avait estimé mercredi le président du Collège des Géologues d’Espagne, Luis Suarez.

Selon lui, le delta de l’Ebre "est une région à l’activité sismique très faible", malgré l’existence à proximité de la faille d’Amposta, qui n’est plus active. Il avait expliqué que "dans la région de la faille, il y a de l’énergie accumulée qui, poussée par les injections de gaz, finit par se libérer", provoquant les secousses.

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes