Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Confidences de Josh Fox au journal La Tribune

Confidences de Josh Fox au journal La Tribune

samedi 7 septembre 2013

Josh Fox, le réalisateur de Gasland, figure de proue de la lutte contre l’exploitation des gaz de schiste était en Ardèche le 06 septembre 2013 pour présenter le deuxième volet de son film coup de point.

Il s’est confié à la Tribune et appelle à continuer le combat.

Retrouver l’article dans l’édition n°06 du jounal La Tribune paru le 05 septembre 2013.

Traduction du Collectif 07 des réponses de Josh Fox aux questions posées par La Tribune

 


- Did you hear of Villeneuve de Berg, and how your movie "Gasland" contributed to the mobilization of people in Ardèche and in France ?

Le mouvement contre les gaz de schiste en France a réellement inspiré les américains qui se battent contre les forages pétroliers et gaziers et la technique de fracturation hydraulique.
C’est un mouvement mondial, dans lequel nous nous inspirons mutuellement, échangeons, nous encourageons. Ce mouvement populaire est réellement symbiotique. Je sais que mon travail a inspiré beaucoup de monde, et je constate que les faits relatés dans le film, que ce soit au Wyoming, au Colorado, au Texas et dans d’autres états de mon pays on constitué un avertissement pour beaucoup de populations dans le monde entier. Je suis très fier de voir que le message a pu aller aussi loin.

 


- Do you know the oil & gas Cies called MOUVOIL (Bassin d’Alès permit) and Schuepbach (Villeneuve de Berg permit). If yes, what could you say about them ?

Je ne connais pas ces sociétés spécifiquement, mais je sais que toutes les compagnies de forage et de fracturation utilisent une même et unique technologie. Et à dire vrai, il n’y a pas la moindre différence entre les intervenants industriels du secteur.
Les puits de pétrole fuient. En l’état actuel de la technologie, il est impossible de résoudre le problème des fuites, ce qui implique que les nappes d’eau souterraines courent un risque majeur dans la quasi-totalité des interventions par fracturation hydraulique des roches-mères.
Et, bien évidemment, gaz ou pétrole, il s’agit de combustibles fossiles, avec lesquels il n’y a pas d’avenir. La poursuite de l’utilisation de ces énergies est la menace majeure pour la santé et l’équilibre naturel du monde. C’est pour cela qu’il faut arrêter forages et fracturations, que ce soit pour le gaz ou le pétrole. Dans votre région, la compagnie qui opère, ou voudrait opérer importe peu.

 


- Regarding hydrofracking, do you know if the technique is exactly the same in US and in Europe ?

Encore une fois, le modus operandi des sociétés est rigoureusement identique, où qu’elles agissent. Il peut exister différentes règlementations en Europe, je ne suis pas sûr. En revanche, ce dont j’ai la certitude, c’est qu’aucune règlementation ne rendra le procédé sans danger. Un très large proportion des cuvelages de puits se fissurent et fuient. C’est totalement prévisible et inévitable du point de vue des probabilités, et c’est vrai partout, c’est une vérité aussi universelle que les dangers de la fracturation hydraulique.

 


- Do you think that we can trust Cies when they say that they will search for, and find a new and cleaner way of mining ?

Non. A l’issue de toutes les relations directes que j’ai pu avoir, ou d’après les témoignages recueillis de personnes qui ont eu affaire à ces compagnies, le langage est identique. Il s’agit de persuader de l’innocuité des forages et de la fracturation. La priorité absolue est que les populations ne se préoccupent pas, et pensent que tout se passera sans incident. Mais la réalité de la technologie ne suit pas le discours, et révèle ses imperfections. Toutes les compagnies minimisent les risques, et c’est réellement malhonnête.

 


- What kind of method are used by lobbies and oil Cies to convince authorities of the harmlessness of fracking ?

C’est le sujet de la 2ème partie de GASLAND. Les moyens sont nombreux :
* influence directe sur les élections par le biais de contributions financières aux campagnes électorales ;
_* pression constante des lobbyistes pour influencer les médias ;
* publication d’études « bidon » pour tenter de montrer que l’exploitation des gaz et huiles de schiste est sans danger ;
* mise en avant du thème de l’indépendance énergétique,
* utilisation de la peur de la dépendance vis-à-vis de pays aux gouvernements hostiles (Arabie Saoudite, Iran, Russie, etc…) ;
* création d’un discret et subtil réseau d’influence sur les agences de régulation elles-mêmes.
Il y a des milliers de manières pour les groupes industriels de peser sur notre démocratie.

Ce que nous avons découvert, dans le 2ème volet de GASLAND, c’est que la démocratie cesse de fonctionner dès qu’il est question de gaz et de pétrole. L’industrie pétro-gazière étend mille tentacules qui entourent nos représentants politiques et privent les population de leur droit de décider par eux-mêmes.

Bien évidemment, la seule véritable indépendance énergétique passe par les énergies renouvelables. Cela veut dire que, désormais, notre travail sur l’énergie passe par les énergies renouvelables. La santé de nos institutions démocratiques est maintenant indissociable de nos choix en matière d’énergie.

 


- What do you recommand to the people from Ardèche in their struggle ?

L’action directe et la protestation sont actuellement la meilleure stratégie. Nous devons être dans les rues, organiser des actions non-violentes, et pratiquer la désobéissance civile.
Pas seulement chez vous, mais partout.
Vous pouvez bien mettre les compagnies de forage en échec en Ardèche, mais à quoi bon si, d’un autre côté, vous perdez tout ce que vous aimez, du fait du changement climatique.
Nous devons arrêter avec les combustibles fossiles. C’est la véritable question de fond.
Comment agir de façon optimale pour atteindre ce résultat, comment nous dresser pour le bien de tous, sans violence, comment changer de sources d’énergie mais aussi soigner nos systèmes politiques ?

 


- Could you tell us more about "Gasland II" ? Do you consider it as the 2nd part of "Gasland" ? Do you go deeper in the topic ?

La première partie de GASLAND traitait des dommages sanitaires et environnementaux causés par la fracturation hydraulique. La deuxième partie de GASLAND porte sur la manière dont gaz et pétrole infectent nos démocraties. GASLAND 1 montrait des particuliers enflammant l’eau coulant de leur robinet d’eau. C’est la manière dont gaz et pétrole brûlent nos institutions politiques qui est au centre de GASLAND II.

 


- When did you schedule the launching of "Gasland II" in France ?

Nous sommes invités à présenter GASLAND 2ème partie au Parlement Européen le 4 septembre. J’ai vu dans cette invitation une grande opportunité de venir en France et en Allemagne pour montrer mon travail aux mouvements populaires. C’est avec une grande impatience que j’attends ces rencontres.

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes