Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Vigilance : la suspension des permis n’est sans doute qu’un doux (...)

Vigilance : la suspension des permis n’est sans doute qu’un doux rêve

jeudi 21 juin 2012

Le gouvernement annonçait la semaine dernière la suspension du permis de Guyane (cf ici l’article que nous publiions alors)
Il semblerait que certains intérêts les aient poussé à revoir leur copie.

Plus que jamais, nous devons être unies et vigilants pour "pousser" le gouvernement dans le bon sens. Il apparait une volonté plus qu’hésitante, mais présente tout de même, de changer d’approche sur le dossier des recherches d’hydrocarbures.

Pétrole en Guyane : les forages exploratoires de Shell vont pouvoir reprendre


PARIS - Les forages exploratoires de la compagnie pétrolière Shell en Guyane vont pouvoir reprendre a priori lundi, ont annoncé à l’AFP des parlementaires guyanais mercredi soir à l’issue d’une rencontre avec le ministre des outre-mer, Victorin Lurel.

Le sénateur Georges Patient et la députée Chantal Berthelot ont affirmé que le préfet de Guyane avait eu l’autorisation de signer les arrêtés préfectoraux permettant la relance de cette nouvelle campagne d’exploration dans les eaux guyanaises et que les forages devraient reprendre lundi.

Le préfet a signé les arrêtés aujourd’hui mercredi et donc les forages vont pouvoir recommencer lundi, a déclaré Mme Berthelot, rappelant que le bateau de forage ultra moderne affrété par Shell était arrivé mardi comme prévu initialement dans les eaux guyanaises.

Depuis une semaine, un certain flou entourait le devenir de cette exploration pétrolière par 6.000 mètres de fond : mercredi dernier, la ministre de l’Ecologie Nicolas Bricq avait parlé d’une suspension du permis de Shell avant de parler d’une remise à plat.

Cela avait provoqué un certain émoi chez les élus guyanais — attachés à cette perspective de développement— et surtout chez l’opérateur qui n’avait pas été prévenu. Dès le lendemain, Victorin Lurel rappelait l’attachement du gouvernement au projet et depuis les choses étaient en suspens.

Les forages vont reprendre lundi et des avancées ont pu être obtenues tant en terme de garanties environnementales qu’en terme de garanties économiques. Et très probablement les retombées financières pour les collectivités et pour l’Etat seront revues à la hausse, par rapport à ce qui était avancé jusque là par Shell, a ajouté M. Patient, qui s’est déclaré très satisfait.

ROYAL DUTCH SHELL

(©AFP / 20 juin 2012 22h39)

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes