Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

Accueil > L’espace presse du Collectif 07 > Le 3ème anniversaire de la lutte et du Collectif 07 SGHDS

Le 3ème anniversaire de la lutte et du Collectif 07 SGHDS

samedi 11 janvier 2014

3ème ANNIVERSAIRE DE LA LUTTE ET DU COLLECTIF 07 SGHDS

joyeux anniversaire

En 2010 le petit monde de l’écologie et de la politique bruissaient de rumeurs à propos de la prospection de gaz de schiste en Ardèche.
Des trois permis signés par le ministère, deux concernaient l’Ardèche :
- Permis M627 de Villeneuve-de-Berg (et Ardèche Méridionale) : 931km2 - Schuepbach Energy LLC (avec GDF-Suez)
- Permis M625 de Montélimar (et Gorges de l’Ardèche + Gard) : 4327km2 – Total E&P France, Devon Energie Montélimar SAS
- le troisième est le permis de Nant en Aveyron

En janvier 2011 la société civile ardéchoise s’est très fortement mobilisée.
Les militants ont commencé à se grouper et à échanger sur les réseaux sociaux.
Des syndicats, des partis politiques et des associations ont commencé à se réunir. La première réunion a eu lieu le 12/01/2011. Ces "historiques" ont très vite été rejoints par les nombreux collectifs citoyens.
Le Collectif 07 "Stop au Gaz de Schiste" était né.

Il s’est tout de suite mis à la tâche, il a défini son objet, ses objectifs et sa stratégie. Les groupes de travail ont été créés, le logo et le slogan ont été choisis. Un site internet mis en route.
Sa première action a été la gde manifestation de Villeneuve de Berg en février 2011 qui a réunis quelques 18 000 personnes venues une grise et froide journée d’hiver crier leur opposition.

Cette dynamique a été d’une telle force, d’une telle énergie, d’une telle détermination, d’une telle volonté farouche qu’elle a fait échec à ces projets désastreux pour notre environnement, notre économie et notre santé.

Le collectif 07 SGHDS s’est voulu fédérateur. Il a recherché l’adhésion du plus grand nombre et il a adopté un fonctionnement pluraliste portant un message unitaire et non partisan. Le principe de la démocratie participative a guidé son fonctionnement. Il a permis de fédérer 120 structures (associations, syndicats, partis politiques, collectifs citoyens) représentatives de l’Ardèche.
Il s’est résolument inscrit dans une démarche de respect et de non-violence tout en se préparant à une désobéissance civile non-violente.
Il a constamment recherché l’efficacité par une stratégie adaptée.
Tout cela a permis la cohésion du mouvement et a permis à chacun de nous de s’accaparer cette lutte, de la mener ensemble avec efficacité et souvent dans la convivialité.
Le Collectif 07 SGHDS a été un exemple de démocratie participative citoyenne, de compétences et d’efficacité.

En 2011, certains nous donnaient perdants tant l’adversaire est puissant et parasitant jusqu’au coeur de nos institutions républicaines.
La colère et l’indignation ont engendré une immense mobilisation à l’origine du mouvement de lutte et de la création du Collectif 07 SGHDS.
Les solides argumentaires basés sur des expertises scientifique et juridique ainsi que sur un important travail de communication et de veille citoyenne ont permis de faire échec à ces projets qui sont un désastre économique, environnemental et sanitaire pour nos territoires et leurs populations.

Les arguments qui font que cette forte mobilisation contre l’exploration et l’exploitation perdure valent aussi pour l’expérimentation.
À quoi bon expérimenter lorsque l’on sait qu’il ne sera pas possible d’exploiter pour des raisons économiques, financières, sociales, environnementales et sanitaires. À quoi bon puisque cette industrie désastreuse est condamnée à disparaitre.
La seule expérimentation acceptable est celle des énergies renouvelables. La transition écologique et énergétique est inévitable. Pour l’avenir de notre pays, engageons y résolument nos ressources humaines et financières.
Informons nous et informons autour de nous. Personne ne peut plus aujourd’hui dire "je ne savais pas", "on nous avait dit que"

Nous sommes toujours debout, vigilants et plus que jamais déterminés. Nous avons gagné des batailles et nous sommes prêts à continuer la lutte.
Des échéances nous attendent encore. La volonté citoyenne et l’intérêt commun seront déterminants et au coeur de ces échéances :
* la réforme du Code Minier
* les permis d’hydrocarbures non-conventionnels tels que ceux du permis du bassin d’Alès qui sont toujours valides en Ardèche, en Rhône-Alpes et en France.
* la zone de libre-échange transatlantique TAFTA qui est un projet de traité commercial entre l’Union européenne et les États-Unis envisagé pour 2015.
* la transition énergétique et écologique qu’il est necessaire d’engager sans tarder

 

POUR SE REMÉMORRER CES PREMIERS MOMENTS de 2011 AINSI QUE CES TROIS ANNÉES PASSÉES, PLONGEZ AU COEUR DU SITE INTERNET ET REMÉMORREZ-VOUS :
- Visitez les albums photos des différents actions depuis le 26 février à Villeneuve de Berg
- Écoutez les chansons et musiques des artistes engagés dans la lutte
- Remémorrez-vous la mise en place de la veille citoyenne
- Continuez à vous informer et à informer : "l’argumentaires" et les raisons de combattre les gaz de schiste
- mais aussi écoutez la web-radio "Touche Pas À Mon Schiste" ou plongez-vous au coeur des dossiers et des expertises "scientifiques" ou "juridiques" ou "transition énergétique et écologique".

Merci à tous
No Gazaran, Ni ici, ni ailleurs, ni maintenant, ni jamais.


 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes