Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés les permis Gard-Ardèche dits du Bassin d’Alès, de la Plaine d’Alès et de Navacelles : L’actualité juridique et administrative des permis

Accueil > L’espace presse du Collectif 07 > Abrogation des permis : victoire partielle et piège

Abrogation des permis : victoire partielle et piège

lundi 3 octobre 2011

Le communiqué de presse du Gouvernement
concernant l’abrogation de 3 permis :

VICTOIRE !… …ET PIÈGE !

Une victoire partielle

"Ces trois permis représentent la totalité des permis demandés en France en vue de l’exploitation de gisements de gaz de schiste" :

c’est ainsi que le communiqué de presse du Gouvernement nous présente les choses.

 

Mensonges :

- Sur les 64 demandes, de nombreux autres permis concernent des gisements d’huile et de gaz de schiste. Les foreurs eux-mêmes nous expliquent depuis 8 mois que certaines couches géologiques profondes (toartien…) recèlent une réserve monumentale d’hydrocarbures. On comprend aisément que ces "importantes réserves" ne pouvaient pas se trouver uniquement dans les 3 permis abrogés.

 

Manœuvres :

- A six mois des présidentielles, cette annonce arrive à point pour Nicolas Sarkozy : elle pourrait permettre de désamorcer un grand mouvement de contestation citoyenne.

 

Manipulations :

- En abrogeant les 3 permis sur les teritoirres où la mobilisation est la plus forte et la mieux organisée, le Gouvernement espère casser la dynamique de lutte sur tout le territoire national.

- Pour les 61 autres permis non abrogés, par ce communniqué, le Gouvernement rassure les foreurs et donne carte blanche aux industriels pour continuer l’exploration et/ou l’exploitation de ces couches géologiques.

N’oublions pas non plus les nombreuses extensions de permis, toujours à l’étude, qui sont un grand espoir pour les foreurs et qui ne sont pas concernées par ce communiqué.

 

Alors ? La lutte continue !

Restons mobilisés : le résultat est partiel pour notre région et des territoires voisins sont toujours concernés par des permis (Sud-Ardèche, Gard, Vaucluse…).

Attendons-nous à une forte campagne médiatique visant à semer le doute.

Au vu de ces nouvelles données, les actions prévues restent pertinentes et sont plus importantes que jamais.

 

L’Ardèche fait partie des territoires à l’origine de cette extraordinaire mobilisation citoyenne. Elle assume sa responsabité historique dans le mouvement. Elle apportera sa contribution dans la poursuite de la lutte y compris au niveau national.

La victoire d’aujourd’hui nous conforte dans la légitimité de nos actions et dans notre détermination. Notre mot d’ordre reste :

NI ICI NI AILLEURS !

Ne nous contentons pas d’une maigre victoire !

 

 

Télecharger le communiqué (pdf 49 ko)

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes