Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Après 7 années de lutte, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac en 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de recherche de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône, de l’hérault. Toutefois, AILLEURS, d’autres sont encore valides et la lutte continue : En savoir plus

Accueil > Agenda, conférences, pétitions ... > Action Climat dans la Drôme

Action Climat dans la Drôme

vendredi 17 janvier 2020

ACTION CLIMAT POUR NOS ENFANTS :
PLAINTE CONTRE LA PRÉFECTURE DE RÉGION

Hélène Fléchet de Crest (26) lance une action juridique à l’encontre de la préfecture. Elle est maman de 3 enfants. Comme vous, elle souhaite le meilleur pour ses enfants, mais elle demande d’arréter de nous voiler la face : la vie même de nos enfants est en danger face aux conséquences du réchauffement climatique !

Ce n’est pas faire du catastrophisme que dire cela, c’est juste regarder les faits en face pour mieux savoir et ensuite trouver des solutions, car elles existent encore si on agit radicalement dans les 2 prochaines années !

En tant que parents d’enfants risquant d’être gravement impactés par les effets du changement climatique, nous pouvons lancer une procédure en recours devant le tribunal administratif de la région pour mise en danger de nos enfants, par manquements en matière d’actions climatiques, à l’encontre de l’Etat, représenté par les préfets de région et du département.

La requête sera de demander la mise en place d’actions régionales rapides et efficaces en respect de l’Accord de Paris et plus encore. Le but est de faire boule de neige sur toutes les régions.

Mais sommes-nous réellement conscients des risques concrets qui nous concernent, nous parents et enfants de la Drôme ?

- Savez-vous qu’un dépassement de + 2 degrés de la moyenne mondiale des températures signifierait + 5 degrés dès 2050 dans la Drôme ? C’est-à-dire des étés avec des pics à 50 degrés, non viables pour les végétaux et de nombreux êtres vivants ?

Nos enfants auront commencé bien avant à souffrir de malnutrition (+2°C = - 20% de rendements agricoles en Europe) et de soif pendant les longs étés de canicules et de sécheresses où peu de plantes ne résistent (50°C, c’est le climat des régions du sud de l’Afrique du Nord…

- Savez-vous que pour ne pas dépasser les +2 degrés, la France doit baisser ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de – 3%/an, alors qu’au contraire, elles augmentent de +3%/an ?

À ce rythme-là, le monde se réchauffera d’au minimum +3 degrés d’ici 2100, ce qui veut dire un climat non viable pour les humains… Mais nos enfants et petits-enfants seront morts bien avant, de soif, de faim, de conflits armés pour les ressources…

- Savez-vous que la Drôme sera asséchée dans seulement 20 ans ? Savez-vous que bien avant cela, nous ne pourrons plus nous y baigner du fait d’algues toxiques, les cyanobactéries, qui prolifèrent quand le niveau des eaux baisse ?

- Savez-vous que la Drôme est un département très pollué par l’ozone et les particules fines, qui provoquent des inflammations, des complications pour les personnes atteintes de maladies cardiaques et pulmonaires, et qui sont cancérigènes ? Or, la Drôme y contribue pour 11% dans la région Auvergne Rhône-Alpes !

Plus de 65% des oxydes d’azote en Drôme proviennent des transports routiers… Savez-vous que le dispositif d’alerte à la pollution atmosphérique est davantage déclenché chaque année en Drôme ?

- Savez-vous qu’il n’y a pas que le climat qui se dégrade, mais que toute la biodiversité qui soutient les fragiles équilibres de vie qui nous nourrissent, est en train de s’effondrer, à cause des pollutions ?

- Savez-vous que dépasser le seuil critique des + 2°C signifierait la mort de 75% de la population mondiale, du fait de sécheresses qui entraîneraient des stress hydriques, des famines, des épidémies et des conflits armés pour les ressources restantes ?

ET LE PRÉFET DANS TOUT ÇA ?

En quoi l’Etat, sous délégation des préfets de la région AURA et du préfet de la Drôme, répond il à ses missions ?

Devoir d’information : êtes-vous informés par le préfet de région de tout ce que je vous ai listé en début de ce mail ?

Devoir d’action : Avez-vous vu des actions préfectorales capables de baisser de 50% nos émissions de GES d’ici 11 ans, comme la France s’est pourtant engagée à le faire dans l’Accord de Paris ?

La réponse est NON !

C’EST POUR CELA QU’HÉLÈNE FLÉCHET LANCE UNE ACTION JURIDIQUE À L’ENCONTRE DU PRÉFET ET PROPOSE D’EN FAIRE AUTANT

Lire l’article, suivre les liens de sources et d’études officielles et en savoir plus sur la procédure sur Passerelle Eco.info

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop Gaz de Schiste
47 rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
contact@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes