Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

Accueil > Les collectifs français et européens > GB : rejet d’un moratoire national sur l’exploitation du gaz de (...)

GB : rejet d’un moratoire national sur l’exploitation du gaz de schiste

mardi 27 janvier 2015

GB : REJET D’UN MORATOIRE NATIONAL
SUR L’EXPLOITATION DU GAZ DE SCHISTE

Londres - Un moratoire national sur l’exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni a été rejeté lundi lors d’un vote au Parlement, mais le gouvernement a accepté de durcir les conditions d’extraction dans le pays et de l’interdire totalement dans les parcs nationaux.

Un groupe de députés de tous bords avait proposé ce moratoire lundi dans le cadre du passage au Parlement britannique de la loi sur les infrastructures, dont une partie concerne l’extraction du gaz schiste.

Ce moratoire a été rejeté par 308 voix contre 52 voix, alors qu’environ 200 personnes manifestaient devant le Parlement contre le fracking, technique d’extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique.

Le parti travailliste, principal parti d’opposition, s’est abstenu lors de ce vote, ce que l’unique député écologiste du Parlement britannique, Caroline Lucas, a qualifié de farce.

Le Labour a toutefois obtenu le vote d’un amendement encadrant bien plus strictement l’utilisation du procédé de fracturation hydraulique sur le sol britannique.

C’est un énorme volte-face du gouvernement et une grande victoire pour la protection de l’environnement en Grande-Bretagne (...). Maintenant, grâce à l’amendement du Labour, le gouvernement a été contraint d’accepter une meilleure protection et des garanties plus solides avant tout fracking, a réagi la député Caroline Flint, en charge des questions énergétiques au Labour.

Le gouvernement britannique a notamment accepté d’interdire complètement l’extraction de gaz de schiste dans les parcs nationaux et les zones protégées.

Lire la suite de l’article sur Romandie

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes