Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés les permis Gard-Ardèche dits du Bassin d’Alès, de la Plaine d’Alès et de Navacelles : L’actualité juridique et administrative des permis

Accueil > Les collectifs français et européens > Non à la sismique Gas2Grid sur Saint-Griède !

Non à la sismique Gas2Grid sur Saint-Griède !

jeudi 21 août 2014

NON À LA SISMIQUE GAS2GRID SUR SAINT-GRIÈDE !

Article sur Non Gaz de Schiste.fr

Le préfet des Hautes-Pyrénées vient d’autoriser la société australienne Gas2Grid a mener une campagne de sismique réflexion 2D sur le permis d’exploration de Saint-Griède, 32, 64 et 65.

C’est au cœur de l’été lorsque la vigilance est censée être faible que l’administration accorde principalement les ouvertures de travaux miniers.

Ainsi la demande des australiens de Gas2Grid du 26 mai dernier a trouvé une issue favorable ce 7 août 2014. Dans ses attendus la préfecture n’a pas cité la Circulaire du 21 septembre 2012, dont un paragraphe traite pourtant des sismiques...

Nous appelons tous les propriétaires des 47 communes impactées, dont les terrains sont situés sur les lignes d’acquisition sismique et de passage des camions vibrateurs à adresser par courrier recommandé à M. le préfet des Hautes-Pyrénées leur totale et définitive opposition à cette sismique, prélude à des forages qui accueilleront certainement un jour de dangereuses opérations de stimulation et d’injection.

- Le Code minier... arme fatale des pétroliers
- L’artifice déclaratif des rapports complémentaires prévus par l’article 3 de la loi du 13 juillet 2011 a permis aux australiens de conserver ce permis "N 602" maintenant en deux blocs
- Gas2Grid occupe le terrain et comme nombre d’opérateurs en France, attend que la loi change pour fracasser le sous-sol
- Les 47 communes concernées

Nous dénonçons encore une fois l’attitude équivoque d’une administration centrale et ses services déconcentrés qui contournent habilement l’interdiction de la fracturation hydraulique instaurée par une loi inachevée pour avancer les pions des pétroliers sur l’échiquier des terroirs français.

Nous appelons Madame Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie à mettre ses actes en conformité avec ses paroles notamment celles du 29 avril dernier : "...Lors d’un séminaire de réflexion que j’organisais hier sur ces sujets vitaux, l’un des spécialistes que j’avais conviés a eu, pour résumer les pratiques prédatrices avec lesquelles nous devons rompre, cette phrase qui m’a frappée : « chaque jour, nous brûlons 10 siècles » de ressources de ce que la terre a mis des millions d’années à créer et que nous dilapidons..."

Citation prononcée devant le Conseil national de la transition énergétique après avoir annoncé qu’une des tables ronde de la Conférence environnementale en octobre prochain aura pour thème la "...mobilisation des pouvoirs publics et de la société civile française dans la perspective de la 21e Conférence des Parties à la Convention Climat (Paris, 30 novembre au 11 décembre 2015)..."

Nous lucides citoyens, sommes cette société civile, Madame la ministre

Lucides ainsi que documentés et dont l’expertise à été reconnue par votre prédécesseur. Nous vous demandons donc comment tenir les engagements de limitation d’émissions de gaz à effet de serre en poursuivant une politique extractiviste notamment pour les hydrocarbures ?
Comment envisager la tenue de la COP 21 Paris 2015 tout en poursuivant des pratiques prédatrices sur nos territoires, nos terroirs ??

Lire l’article sur Non Gaz de Schiste.fr

 </p

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes