Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > USA : Comment une ancienne avocate d’entreprises s’est levé contre les (...)

USA : Comment une ancienne avocate d’entreprises s’est levé contre les entreprises de fracking et a gagné

vendredi 2 mai 2014

USA : COMMENT UNE ANCIENNE AVOCATE D’ENTREPRISES S’EST LEVÉ CONTRE LES ENTREPRISES DE FRACKING ET A GAGNÉ

Avec une stratégie juridique novatrice, Helen Slottje a montré aux communautés du nord de l’État de New York comment parer le boom des dangereux forages de gaz naturel qui balayent la région.
Désormais, honorée avec le Prix Goldman de l’année, ses idées se répandent à travers le pays.

Dans sa carrière comme avocate à Boston, Helen Slottje a appris une leçon importante : Vous ne dites pas à un client que quelque chose est impossible, vous faites juste en sorte que l’impossible arrive.

Des années plus tard, après qu’elle et son mari ont déménagé à Ithaca dans l’État de New York, elle a adopté la même attitude percutante dans ce qui allait devenir un combat très personnel pour empêcher les entreprises de forage de gaz de déchirer sa région. À l’époque, en 2009, tout le monde, des propriétaires fonciers et cadres du comté à un certain nombre de groupes environnementaux nationaux - pense que la ruée vers la fracturation est inévitable . Après avoir vu les photos montrant ce que les entreprises de forage avaient fait aux villes rurales de Pennsylvanie, elle s’y est refusée.

Il y avait là quelque chose d’insupportable, l’idée que quelque chose de mauvais se passait et qu’il n’y avait rien que vous pourriez faire ? Cela semblait à la fois moralement répréhensible et il ne semblait pas, juridiquement, que cela pourrait vraiment être le cas."
Elle s’attendait à ce que ses recherches juridiques bénévoles serait un projet d’été pour elle et son mari David, qui est également un avocat. Cela s’est rapidement étendu à l’hiver, puis a pris une vie propre.

La stratégie développée par le duo pour aider les résidents concernés dans les villes voisines de Dryden, Ulysse, Ithaque d’utiliser les règlements de zonage locaux afin d’interdire de façon permanente ou temporaire des activités de fracturation a, à ce jour, été adoptée par plus de 170 municipalités de l’état de New York et commence maintenant se propager à travers le pays. C’est un succès qui a valu à Slottje le prestigieux prix Goldman pour l’environnement de cette année, un prix $ 175 000 qui va à six militants environnementaux locaux à travers le monde.

Arriver à ce point n’a pas été facile. Slottje a lu tous les livres sur le droit du pétrole et du gaz à la bibliothèque de droit de Cornell. Elle prit les choses les unes après les autres. "Il n’y avait aucune invitation à une réunion qu’elle n’acceptait pas, aucune personne avec qui elle n’aurait pas parlé, dit-elle, malgré les vives critiques et les railleries de la foule pro-forage, y compris de nombreux propriétaires terriens locaux. Un certain nombre de premières stratégies de leur organisation nouvellement formée a échoué, comme intenter des poursuites pour arrêter un permis pour un projet et de travailler à travers le processus d’évaluation environnementale de l’État de New York. Il est finalement devenu évident que les lois locales sont la voie à suivre, et à l’automne de 2011, Helen et David Slottje avaient écrit et contribué à la première ville dans l’État de New York à passer un règlement de zonage local qui interdit « à fort impact des usages industriels lourds » ( c’est à dire de fracturation ).

« Une partie de celui-ci était juste en train de changer la façon dont les gens pensent à ce sujet. Nous avons vraiment lu sur la sociologie rurale. Je pense que le mot est maintenant « perturbation. « Mais c’est « Comment vous répandez une idée ?" dit-elle. " Nous avons passé du temps sur les huit premiers règlements que nous sommes fait. Npus avons planché longtemps sur cette idée et et du temps à convaincre les gens que , « non », vous ne pouvez vraiment le faire". Rapidement son mari et elle voyageaient ​​presque tous les soirs de la semaine à travers l’état sur l’invitation de conseillers municipaux.

Aujourd’hui, les organisateurs locaux dans le Texas, l’Ohio, la Virginie, la Californie, la Floride travaillent à imiter le succès des communautés dans l’État de New York, y compris les villes de Rochester, Syracuse, Albany et Buffalo. "Ce que nous cherchons toujours est ce héros méconnu au niveau local », explique David Gordon, directeur exécutif du Prix Goldman. « Quand nous parlions de la nomination d’Helen, ce qui a vraiment coincé pour elle c’est la façon dont [ sa stratégie ] était à la mesure de l’échelle."

Le travail de Slottjes - l’idée que les villes pouvaient utiliser le droit de New York afin d’interdire les activités de forage - a été confirmée par plusieurs procès et cour d’appel , et l’affaire est actuellement en instance devant la plus haute cour de l’État de New York. Des professeurs de 13 grandes écoles de droit de New York ont ​​déposé un mémoire soutenant le concept sous-jacent de " l’autonomie locale " dans le cas.

Gordon, du Prix Goldman, voit des leçons plus larges dans l’histoire de Slottje sur comment on peut réussir à plaider pour un changement.Des lauréats passés ont inclus des avocats, des journalistes, des médecins, des scientifiques et des femmes au foyer ( voir la liste ici pour les six lauréats mondiaux en 2014 ) . " N’importe qui peut être innovant et apporter des solutions, dit-il. « L’astuce est, allez-vous aller au-delà de votre zone de confort, si vous le désirez ? Allez-vous y arriver, peu importe quoi ? "

Article de Jessica Leber sur Fast Coexist

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes