Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Les collectifs français et européens > Roumanie : un enfant mort, un père battu

Roumanie : un enfant mort, un père battu

dimanche 23 mars 2014

ROUMANIE : UN ENFANT MORT, UN PÈRE BATTU

Rédigé par nonauxgazdeschiste 82

Roumanie : un enfant mort, un père battu : soutien à la famille Furcelea

Dans la nuit du 27 au 28 février Marian Furcelea un garçon de 10 ans a été retrouvé mort près d’une plateforme de la compagnie OMV-Petrom située entre son école et sa maison. La cause du décès a été empoisonnement par inhalation de gaz toxique.

Une semaine après la mort de Marian autour du site non protégé, une clôture a été installée par les ouvriers de la compagnie.

Dès que sa famille a décidé de lancer un procès contre OMV-Petrom afin de les poursuivre en justice pour ne pas avoir protégé l’environnement du site, ils ont commencé à rencontrer diverses tragédies :

* Le père de Marian a été interrogé par la police pour avoir pris des photos lors de la pose de la clôture après la mort de son fils, puis il a été menacé par le maire index(1)

* OMV Petrom-veut porter plainte contre M. Furcelea, le père de l’enfant décédé, avec l’aide de la Direction du comté de protection de l’enfance, pour prouver que les parents sont responsables de sa mort parce qu’ils ne l’ont pas raccompagné à son retour de l’école.

* Peu de temps après, une voiture de la police anti-émeute est venue au domicile de la famille Furcelea, disant qu’ils devaient accompagner M. Furcelea à la Direction du comté de protection de l’enfance. Il n’a jamais pensé à ce qui allait se passer.

* Une fois arrivé à la protection de l’enfance, les policiers anti-émeute dans la voiture décident (ou ont été commandés) de le frapper à coups de pied, de lui pulvérisé un spray paralysant dans les yeux, et l’ont menacé que s’il parle ou poste quoi que ce soit d’autre, ils prendront soin de lui.

* En outre, ils ont piraté son téléphone, en disant : « à partir de maintenant, nous saurons tout ce que vous dites et à qui vous parlez".
_ C’est ainsi que la police anti-émeute travaille en Roumanie, aux ordres des hauts dirigeants sous l’influence des compagnies pétrolières.

Même les médecins, qui refusent de lui délivrer un document juridique, attestent qu’il a été battu. Il est couché à l’hôpital, et peut à peine parler. Ils ont essayé de l’intimider, M. Furcelea pensait même laisser tomber l’affaire, par peur pour sa vie. Mais il est déterminé à ne pas abandonner son combat. M Furcelea veut la justice pour la mort de son fils.

Le père de Marian a été battu non seulement parce qu’il essaie de faire justice pour la mort de son fils, mais aussi pour avoir parler à la presse de ce qui se passe dans son village.

L’année dernière un voisin du village avait creusé un puits, l’homme en sorti de l’eau salée imbuvable pour ses animaux de ferme. Il s’est indigné et a été se plaindre chez OMV-Petrom, qu’il a été ruinée à cause de la pollution des eaux souterraines. Le voisin a été contraint de se taire quand OMV l’a menacé de déconnecter l’électricité de sa ferme fournie par la compagnie.

Lire un article www.observatorulph.ro
Lire un article
Article rédgé par nonauxgazdeschiste82.over-blog.fr

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes