Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > L’alternative à la fracturation hydraulique ? La fracturation (...)

L’alternative à la fracturation hydraulique ? La fracturation hydraulique

jeudi 18 avril 2013

L’alternative à la fracturation hydraulique ? La fracturation hydraulique

Il a peu été question de méthodes alternatives à la fracturation hydraulique, lors de l’audition organisée aujourd’hui par l’Opecst, qui leur consacre pourtant une mission.

C’est qu’à part la fracturation au propane liquide (qui se développe un peu aux Etats-Unis), l’injection d’un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques à haute pression reste la meilleure technique disponible pour libérer le gaz de schiste prisonnier de la roche.

« Suivre les meilleures techniques disponibles et travailler l’opinion publique », voici les directions esquissées par les pétroliers et les scientifiques, coalisés pour combattre l’interdiction qui frappe aujourd’hui le dossier des gaz de schiste en France.

La loi du 13 juillet 2011 interdit le recours à la fracturation hydraulique, mais elle n’interdit pas d’en parler et d’en vanter les mérites. C’est ce qu’ont abondamment fait ce matin 18 avril les industriels et scientifiques conviés par la mission de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), consacrée aux « techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels ». Une matinée en forme d’exercice de transparence -ces auditions étaient exceptionnellement ouvertes à la presse et retransmises sur internet-, puisque la plupart des personnes invitées à s’exprimer avaient déjà été auditionnées, ou sont sur le point de l’être, par les deux parlementaires en charge de la mission, le député PS Christian Bataille, et le sénateur UMP Jean-Claude Lenoir.

Face à eux, 10 spécialistes du secteur, venus délivrer un message convergent : laissez les chercheurs améliorer la technique de la fracturation hydraulique et les pétroliers explorer le sous-sol français.

Lire la suite de l’article sur Le Journal de l’Environnement.net

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes