Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Inter-Collectif du 22 sept sud : en nous faisant prendre les « gaz de (...)

Inter-Collectif du 22 sept sud : en nous faisant prendre les « gaz de schiste » pour des lanternes !

jeudi 7 février 2013

Inter-Collectif du 22 septembre Sud.
Communiqué de presse – mardi 5 février 2013.

EN NOUS FAISANT PRENDRE LES « GAZ DE SCHISTE » POUR DES LANTERNES !

Après les Dupond et Dupont chargés jeudi 31 janvier dernier par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et techniques, de rédiger un rapport (1) sur les « techniques alternatives à la fracturation hydraulique... », le professeur Tourne Montebourg, par sa parole éclairée, encourage une nouvelle fois la recherche d’autres modes d’extraction de ces hydrocarbures que les parlementaires de l’OPECST
souhaitent maintenant qualifier de « non conventionnels », HNC, ouvrant ainsi sans retenue le champ de leurs investigations.

En effet le Ministre du redressement productif en déplacement à Lyon, ce lundi 4 février, pour annoncer la préparation d’un contrat de filière pour la chimie française, s’est déclaré favorable à : « ...l’extraction et l’utilisation du gaz de houille (...) un gaz made in France (...) lequel contrairement au gaz de schiste, peut s’extraire sans recourir à la fracturation hydraulique... ».

Affirmation rapide qui néglige le récent rapport (22 janvier) de l’Institut français du pétrole-Energies Nouvelles « Hydrocarbures de roche-mère, Etat des lieux (2) » p28 : « ...§ 2.2 Produire du gaz de houille (...) dans les cas où la fracturation naturelle est insuffisante, la technique de fracturation hydraulique est utilisée... ».

Mais surtout son pendule désorienté a certainement altéré la mémoire du mineur en marinière ! (3) Ainsi le 13 juillet 2011, en s’associant à la proposition de loi déposée à l’Assemblée Nationale par Jean-Marc Ayrault, il souscrivait à : « toute exploitation de ces nouvelles énergies fossiles est impactante sur le plan environnemental, quelle que soit la technique utilisée et compromettrait gravement la transition énergétique et le respect de ses (ceux de la France) engagements en matière de réduction des gaz à effet de serre ».

Oubliées, semble-t-il, les conséquences catastrophiques de l’exploitation des HNC notamment sur le plan climatique ; seule compte désormais et à tout prix la recherche de la croissance économique et de la compétitivité au détriment d’une transition énergétique qui proscrit d’aller chercher ces nouvelles énergies polluantes et potentiellement pathogènes de par leurs procédés d’extraction.
Son pendule se leurre quand le professeur Tourne Montebourg prétend que nous avons sous nos pieds un formidable trésor, c’est plutôt une bombe à retardement climatique dont les coûts, si elle venait à exploser, annuleraient sans équivoque les prétendus gains associés aux HNC.

Alors que commence le grand débat national sur la transition énergétique, céder aux sirènes des lobbies industriels est un signal politique inquiétant qui démontre toute l’ambiguïté de ce gouvernement dans sa réelle ( ?) volonté de s’orienter définitivement vers un modèle énergétique moins carboné.

Les collectifs de citoyens demandent que le gouvernement honore les engagements de la France en matière de réduction des gaz à effet de serre et qu’il engage notre pays dans une véritable transition énergétique, basée sur la sobriété et l’efficacité énergétiques associées au développement des énergies renouvelables, en interdisant l’exploration aussi bien que l’exploitation des hydrocarbures « non conventionnels », emblématiques de la surexploitation des ressources naturelles fossiles au seul profit des industriels et des multinationales.

(1) http://www.senat.fr/opecst/saisine.html
(2) http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/publications/etudes-disponibles
(3) http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion3690.asp

Télécharger le communiqué de presse au format pdf (67 ko)

 

Contact Presse
Sébastien ESPAGNE : 06 32 38 06 83
22septembresud@free.fr

 

L’inter-collectif du 22 septembre Sud fédère les collectifs de citoyens, organisateurs de la journée d’information du
22 septembre 2012 à St-Christol-lez-Alès (Gard-30), opposés à l’exploration et à l’exploitation des « gaz et huiles
de schiste » et appelant à la mise en œuvre d’une véritable transition énergétique.

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes