Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Après 7 années de lutte, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac en 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de recherche de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône, de l’hérault. Toutefois, AILLEURS, d’autres sont encore valides et la lutte continue : En savoir plus

Accueil > La GAZette et les publications > Le tract 2018

Le tract 2018

lundi 26 février 2018

LES HYDROCARBURES NON CONVENTIONNELS
NI ICI - NI AILLEURS - NI AUJOURD’HUI - NI DEMAIN

UNE ABERRATION ÉCONOMIQUE SANITAIRE ET ENVIRONNEMENTALE

- STOP aux hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux, hydrates de méthane ...).

- STOP à tous les hydrocarbures “extrêmes” dont l’extraction nécessite des techniques, quel que soit leur nom, de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche en ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité.

- OUI à une transition énergétique, écologique et solidaire seule capable de préserver le climat, l’environnement, l’économie et la santé pour un futur dans un monde juste, prospère et équitable.

UNE LUTTE CITOYENNE LÉGITIME - UNE VICTOIRE MÉMORABLE

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés, annulés ou rejetés tous les permis de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de l’Isère, de Savoie, du Vaucluse, du Var, des Bouches du Rhône.

7 années d’une mobilisation farouche et déterminée contre ces projets aberrants et dévastateurs pour les régions impactées et pour le climat.

Si la lutte se termine ICI, elle continue AILLEURS notamment dans le Bassin parisien, en Haute Savoie, en Languedoc, en Lorraine, Nord/Pas-de-Calais et dans le Sud-Ouest où des permis sont en cours de validité, où des demandes sont instruites, des forages ont déjà eu lieu et pourraient se poursuivre.

... ET UNE LOI IMPARFAITE

La loi « Hulot » visant à mettre fin à la recherche ainsi qu’à l’exploitation des hydro- carbures conventionnels et non conventionnels en France en 2040 a été votée en décembre 2017.

Cette loi entérine la loi de 2011 en interdisant la fracturation hydraulique ainsi que les techniques similaires, interdisant de fait l’exploration et l’exploitation des gaz et huiles de schiste.

Mais ce texte laisse la porte ouverte à d’autres hydrocarbures non conventionnels comme les gaz de couche, les huiles lourdes et les hydrures de méthane dont l’impact environnemental et climatique est pourtant tout aussi important. Cette loi n’interdit pas non plus l’importation d’hydrocarbures non conventionnels.

D’autre part, ce texte ne remet pas en cause le droit de suite, ce qui va permettre aux industriels de bénéficier du renouvellement de leurs permis ou de leurs concessions.

Une quarantaine de demande de permis de recherche risquent d’être accordés.

Pour finir, certaines conditions permettront aux pétroliers d’exploiter des hydrocarbures bien au delà de 2040.


LES HYDROCARBURES NON CONVENTIONNELS ... UNE ABERRATION ÉCONOMIQUE SANITAIRE ET ENVIRONNEMENTALE

Le prix de revient élevé, la surestimation des gisements et des rendements, la rapidité de l’épuisement des gisements, l’évaluation démesurée de la création d’emplois et les risques élevés qui pèsent sur l’économie, la santé et l’environnement font que ce secteur est fondamentalement non rentable et dangereux.

L’exploitation de ces hydrocarbures entraine :

- un impact néfaste sur la santé de par les produits toxiques utilisés qui sont cancérogènes, neurotoxiques, reprotoxiques et perturbateurs endocriniens.

- une pollution de l’air à l’origine d’une augmentation de la mortalité, de pathologies respiratoires (asthme) et de cancers.

- une augmentation du réchauffement climatique lorsque le méthane s’échappe dans l’atmosphère, l’effet de serre induit est 25 fois supérieur à celui du CO2.

- une pollution des eaux souterraines et des eaux de surface
* pénurie d’eau du fait des besoins faramineux en eau du forage
* pollution des sols due à l’impossibilité de stocker et de traiter les produits de rejet
* pollution des eaux de surface et des nappes phréatiques par les boues toxiques
* pollution des nappes phréatiques par les liquides injectés dans le sol
* pollution des eaux des nappes phréatiques par celles de nappes de grande profondeur, très salines, jusqu’alors confinées sous des couches imperméables.

Ces conséquences pesant sur l’environnement, la santé, la qualité de vie, l’économie agricole et touristique des territoires concernés ont motivé et justifié la colère et le refus immédiat et inconditionnel de la population.

NO GAZARAN - NI ICI NI AILLEURS - NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN


- Télécharger la GAZette 2018 (pdf 397 ko)


CARTE DES PERMIS DU SUD-EST DE LA FRANCE (Maj du 01/03/2018)
* Téléchargez la carte : pdf (125 ko) au format A4 avec la légende


 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes