Le collectif 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique, écologique et solidaire.

Fin 2017, après 7 années de lutte, sont enfin abrogés les permis Gard-Ardèche dits du Bassin d’Alès, de la Plaine d’Alès et de Navacelles : L’actualité juridique et administrative des permis

Accueil > Articles divers : gaz et huile de schiste > Gaz de schiste et santé ne font pas bon ménage

Gaz de schiste et santé ne font pas bon ménage

vendredi 22 juillet 2016

ASTHME. DAVANTAGE DE CRISES
PRÈS DES EXPLOITATIONS DE GAZ DE SCHISTE

Les asthmatiques vivant près de puits de gaz de schiste aurait jusqu’à quatre fois plus de risques d’avoir une crise.

Selon des chercheurs américains, la probabilité d’une crise est d’autant plus grande que les puits sont dans une phase de production, qui peut durer de nombreuses années.

Asthme et puits de gaz de schiste ne feraient pas bon ménage. C’est ce que révèle une étude publiée lundi dans la revue américaine JAMA Internal Medicine et réalisée à partir de patients vivant en Pennsylvanie (États-Unis). Dans cet État de l’est du pays, l’industrie de la fracturation hydraulique (qui permet d’extraire le gaz), a mis en exploitation plus de 9 000 puits ces dix dernières années.

Dans le détail, les scientifiques ont analysé les dossiers médicaux d’un groupe d’assurance maladie entre 2005 à 2012 dans plus de 40 comtés de Pennsylvanie. Les auteurs ont trouvé plus de 35 000 patients asthmatiques âgés de cinq à 90 ans.

- 21 000 attaques bénignes, 4 782 cas d’hospitalisations
- Un risque de crise d’asthme entre 1,5 et 4 fois plus élevé

Naissances prématurées, poids faible des nouveau-nés ..

« Notre étude est la première à se pencher sur l’asthme et cette activité, mais nous avons déjà plusieurs recherches suggérant des effets néfastes sur la santé liés à la fracturation hydraulique », relève un des auteurs, Sara Rasmussen, chercheuse au département de la santé environnementale à l’université Johns Hopkins de Baltimore.

De précédentes études avaient en effet montré que les activités de fracturation hydraulique pouvaient être liées à des naissances prématurées, un poids plus faible des nouveau-nés et divers symptômes cutanés et respiratoires.

Lire l’article sur Ouest-France.fr

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes