Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Elsewhere in Europe, around the world > Josh Fox arrêté lors d’une manif à Finger Lakes

Josh Fox arrêté lors d’une manif à Finger Lakes

vendredi 15 mai 2015

JOSH FOX ARRÊTÉ LORS D’UNE MANIF À FINGER LAKES

Le cinéaste "anti-Fracking" Josh Fox, qui a écrit et réalisé le film "Gasland", a été arrêté à Finger Lakes, région rurale de New York. lors d’une manifestation près d’une installation de stockage de gaz naturel dans les Finger Lakes.

« Les gens ont besoin de voir ce qui se passe au lac Seneca, et aussi de comprendre que cela n’est pas un cas isolé mais que cela se passe partout", a dit Fox au The Daily Beast avant la manifestation. "Nous avons besoin d’éduquer les gens au fait que notre dépendance aux combustibles fossiles doit changer, et que cela doit changer maintenant."

- L’interview de Josh fox après sa libération et celle des 20 activistes arrêtés avec lui : sur wnbf

- Voici "We are Seneka Lake", le court-métrage sur ce sujet qu’il a fait la veille de son arrestation : https://vimeo.com/127695628

Travaillant la nuit avant son arrestation, Josh Fox mis en place un nouveau court métrage sur ce que sont les faits au lac Seneca.

Situé dans la partie centre-ouest rural de l’Etat, Seneca est le plus grand et le plus profond des Finger Lakes. Il fournit de l’eau à plus de 100 000 résidents. Long et étroit le lac est pris en sandwich entre les villes de Watkins Glen et de Genève, et il est la clé de voûte d’un terroir où l’on trouve des bio-combustibles, de l’éco-tourisme, et de la viticulture de qualité. Image parfaite, à une exception près, Crestwood Midstream, une entreprise que beaucoup dans la région qualifie de mauvais voisin ayant acheté cinq miles de littoral vierge afin d’installer l’un des plus grand centre de distribution de gaz naturel dans le pays. Le gaz est produit hors de l’état par, surprise, la fracturation hydraulique.

La fracturation hydraulique est illégalle à New York, grâce à la décision historique du gouverneur Andrew Cuomo de l’interdire dans tout l’État. Mais le stockage et le transport de quantités massives de méthane sur les rives qui non seulement assurent un approvisionnement public en eau, mais qui est le cœur des Finger Lakes et à quelques miles de Watkins Glen n’est il pas emblématique ? Rien à redire, au moins pour la Federal Energy Regulatory Commission (FERC), qui en septembre dernier, avec désinvolture et sans explication, a balayé toutes les préoccupations scientifiques régionales et a permis au projet d’aller de l’avant.

Lire l’article en anglais et voir la vidéo sur The Daily Beast

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes