Le collectif 07 STOP AUX GAZ DE SCHISTE affirme son refus de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures de roche-mère et autres hydrocarbures dits non-conventionnels (gaz et pétrole de schiste, huiles lourdes, gaz de réservoir compact, gaz de couche, sables bitumineux ...) et de tous hydrocarbures dont l’extraction nécessite l’utilisation de techniques, quel que soit leur nom, nécessitant de fracturer, stimuler, acidifier ou encore de fissurer la roche et ayant pour conséquence de porter atteinte à son intégrité. Il s’oppose à l’aberration économique, sanitaire, environnementale et climatique aux conséquences désastreuses que constituent ces projets pour les départements impactés. Il promeut une transition énergétique et écologique.

Accueil > Boite à outils "Transition Énergétique" > Vers un mix électrique 100% renouvelable en 2050 : l’étude de l’ADEME que le (...)

Vers un mix électrique 100% renouvelable en 2050 : l’étude de l’ADEME que le lobby nucléaire a voulu censurer !

samedi 11 avril 2015

ADEME : "VERS UN MIX ÉLECTRIQUE 100% RENOUVELABLE EN 2050", L’ÉTUDE QUE LE LOBBY NUCLÉAIRE A VOULU CENSURER !

Article de Yannick Régnier sur Transition-Energetique.org

Mercredi 8 avril, Médiapart dévoilait le rapport d’une étude technique sur une France 100 % renouvelables (pour son bouquet électrique) en 2050, commandée et financée par l’Ademe pour 294 000 euros.
Épilogue en fanfare de 3 mois de rebondissements, qui ont fait d’un exercice technique une affaire politico-médiatique.

« VERS UN MIX ÉLECTRIQUE 100% RENOUVELABLE EN 2050 »
Tel était le titre de la séquence de 30 minutes, prévue entre les tables rondes 3 et 4 du colloque de l’ADEME (désormais) intitulé « Les énergies renouvelables dans le mix électrique français » (les 14 et 15 avril 2015 à Paris).

Malgré sa modeste emprise sur le programme, le service presse de l’Ademe, ne se trompant pas sur l’intérêt des professionnels comme du grand public sur le sujet, indiquait précédemment dans sa communication numérique : « le point d’orgue de ce colloque est la présentation d’une étude inédite commandée par l’ADEME et qui fournit les pistes pour une production d’électricité 100% renouvelable ».
Le réseau TEPOS s’en réjouissait encore dans un message publié ultérieurement (le 5 mars).

...........................

CACHEZ CE SCÉNARIO QUE JE NE SAURAIS VOIR
Pourtant, la présentation de l’étude sur le mix 100% renouvelable a disparu du programme du colloque à la mi-mars, ce dont le réseau TEPOS a témoigné dans un message du 17 mars.

Plusieurs blogueurs et journalistes (Olivier Daniélo sur Objectif Terre, Olivier Descamps dans la Gazette des Communes, etc) ont alors fait écho à la nouvelle, qui s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.
Le 4 avril, le Monde enfonçait définitivement le clou de la médiatisation de cette « disparition » sous la plume de Pierre Le Hir, avec un article intitulé « Le scénario escamoté d’une France 100 % énergies renouvelables ».

LE CLOU DU SPECTACLE : MÉDIAPART PUBLIE LE RAPPORT DE L’ÉTUDE
Finalement, malgré son caractère non consolidé et perfectible (selon les explications actuelles de l’ADEME), le rapport de l’étude existe bel et bien. Il a été déniché et publié par Jade Lindgaard de Médiapart, une semaine avant son terme initial. Le voici en intégralité.

L’étude montre notamment que le coût de l’électricité baissera si la part renouvelable croit après 2030 jusqu’à 80%. Elle a par ailleurs la grande force de montrer que l’hypothèse d’un scénario 100% énergies renouvelables électriques est tout à fait faisable et de l’ancrer dès à présent dans le débat public.

La morale de cette fable ? La technique ne suscite jamais tant d’intérêt que quand le politique s’emmêle !

Lire la totalité de l’article de Yannick Régnier (avec nombreux liens) sur Transition-Energetique.org

 

 

 

Soutenir le Collectif 07

Chèque - PayPal ( CB et PayPal )
Dons ouvrant droit à réduction d’impôts

 

CONTACTS


Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
39, rue Jean-Louis Soulavie
07110 Largentière

La permanence
Tel. 04 75 36 72 83
contact@stopaugazdeschiste07.org

Le comité de veille (VIA)
Tel. 06 23 66 15 51
via07@stopaugazdeschiste07.org

Les réseaux sociaux
Rejoignez-nous sur Facebook
Rejoignez-nous sur Twitter

La newsletter mensuelle
Inscription - désinscription :
contact@stopaugazdeschiste07.org

 

Avec le soutien de la région Rhône-Alpes
Logo région rhône-Alpes